Conseil de dégustation : A consommer de préférence avec logoffbis et adblock. Pour en savoir plus sur la pub, cliquez →ici

En passant par ma cuisine...

Plats du quotidien ou plus élaborés, Recettes personnelles ou glanées ici ou là, mais toujours réalisées avec passion ...

Assez !!!!

image



1 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Où la lumière ne tient parfois qu'à une moricette ....

Ce message a été long à rédiger, je ne savais pas trop par où commencer et puis il est vrai que les jours me semblent plus courts que jamais... mais je tenais à vous expliquer les raisons de mon silence depuis mai.

Il y a un peu plus d'un an, ma vie a pris un tournant brutal (même si je dois l'avouer il était visible depuis un moment à l'horizon) qui m'obligea à suspendre mes publications. ce ne fut pas facile de se reconstruire et ce n'est pas encore tout à fait terminé...

J'ai l'énorme chance d'avoir une petite fille merveilleuse pleine de vie, une maman formidable qui m'a épaulée au plus dur de la crise et un ex avec qui je m'entends beaucoup mieux maintenant qu'on est plus sous le même toit (quelle ironie !!!)

Mais la reconstruction passe inévitablement par une remise en question de son quotidien et voyez-vous j'avais vraiment besoin d'air, de respirer, de sortir du train-train nounou, boulot, dodo !!!

Eteinte par des années de travail où le mot reconnaissance signifie "une tape dans le dos, je t'aime bien tu sais, voilà 10 centimes maintenant magne-toi un peu j'ai perdu 1 minute de temps opératoire parce que tu as écouté l'angoisse du patient"...

Usée physiquement par des manutentions inadaptées (80kg à retourner mais c'est rien, tu peux le faire moi j'ai mon dépassement d'honoraires à coter).

j'ai adoré mon métier où j'ai pu parfois prendre soin mais loin du monde de oui-oui que l'on vous décrit dans les médias, le secteur hospitalier devient une usine où seul compte le rendement et l'argent. De passion mon travail est devenu alimentaire.... j'y allais stressée j'en revenais stressée et fatiguée.
Pour éviter la casse, il fallait que quelque chose change.

Et un vendredi soir de mars, c'est arrivé grâce à des moricettes faites avec lui :

thermomix


Mais Quoi ?!!! on sait il est sensé tout faire en cuisine ton robot, pétrir, mixer, émulsionner, cuire, mijoter,etc.... mais bon faut pas abuser tout de même, il ne change pas la vie !!!


Et ben si, en tout cas, il a changé la mienne. Grâce au Thermomix, j'ai aussi découvert une activité épanouissante, enrichissante où on est reconnu, motivé, soutenu.Si je pouvais je ne ferai plus que cela mais la vente à domicile reste une activité trop aléatoire lorsqu'on est seule avec un enfant : il faut bien payer le loyer tous les mois...

Les dégustations sont chaque fois différentes, une occasion unique de rencontre, de partage avec des personnes venues d'horizons différents. Le temps passe si vite et à peine terminée, on a hâte de faire la prochaine car le thermomix est bien plus qu'un robot culinaire "qui fait tout et qui coûte cher".

Je suis tombée sur une interview du Chef Yves Canteborde ce dimanche qui expliquait qu'il faudrait reinstaurer les repas de famille car c'est avant tout un moment de partage, de dialogue qui manque cuellement dans notre société actuelle. Il y a des rires, parfois des pleurs mais au moins autour d'une table garnie : on s'exprime !

Le thermomix apporte un peu de tout ça et ce n'est pas une coïncidence s'il existe des famille "Thermomix" qui de génération en génération se transmettent cette idée de partage, de gastronomie à portée de tout un chacun, à moindre de coût et excellente.

Grains de sel.
,
1 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Ainsi va la vie...

Ce n'est pas un drame en soi, juste deux chemins qui s'éloignent...

C'est tellement courant de nos jours, je l'ai aussi connu enfant...

Une fois les histoires matérielles liquidées,

Surtout essayer que ça se passe le mieux possible pour la petite,

Vers un avenir plus lumineux,

On fera tout pour cela, le zhom et moi...

 

espoir

A celles et ceux qui me lisent, ce blog et toute cette convivialité virtuelle m'a beaucoup apportée. Il va s'assoupir maintenant pour une période indéterminée, le temps pour moi de mettre les choses en ordre et de prendre un nouveau départ.

Merci à toutes et à tous, A bientôt

Alixia - Audrey

Grains de sel.
,
12 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Mise à jour de l'article :Je lance un appel... et je pousse un coup de gueule

Aujourd'hui point de cuisine mais un gros coup de gueule et un appel à votre mobilisation plus particulièrement si vous habitez la région lorraine.

Amoureuse des animaux,  je met de la nourriture pour les chats délaissés de mon quartier... oui délaissés car ces bêtes ont beau avoir un maître, ces derniers ne s'en occupent pas : pas de soins, de vaccins ou encore de stérilisation. Ils errent dans le quartier par tous les temps, vivent de la générosité d'autres personnes comme moi et trouvent refuge au besoin dans des locaux ouverts.  C'est une honte et ça me dégoûte.

chats errants

Résultat : le 22 avril dernier, une chatte (celle de droite, l'autre c'est "le papa") a fait ses petits dans ma remise. Jusqu'à la semaine dernière tout se passait bien, elle s'en occupait comme il se doit, je continuais à la nourrir puis brusquement, elle n'est pas venue pendant 48h.

chatons

J' ai donc accueilli ses bébés à la maison, pensant qu'elle les avait abandonnés car ils commençaient à être sevrés. Sur les 3 il me reste les 2 noirs, un mâle et une femelle adorables et pleins de vie... mais j'en ai déjà 3 à moi et avec ma pitchoune de 14 mois, c'est assez difficile à gérer.

En fait, cette malheureuse bête est revenue dans la remise dans un triste état : le cou à moitié dénudé par un abcès rompu. Je l'ai confié à mon vétérinaire qui l'a opéré. Ca va prendre du temps pour cicatriser, les frais ont été importants mais je ne pouvais pas la laisser ainsi.

Je ne sais pas encore ce que je ferais d'elle une fois guérie, sans doute devrais-je la remettre dehors (en continuant à la nourrir et en lui aménageant une place digne de ce nom dans ma remise) mais je peux avec votre aide m'occuper des petits : si vous souhaitez adopter un chaton ou si vous entendez qu'une famille en cherche un, contactez- moi (clic), ces petites boules de poils méritent un avenir dans un foyer aimant et responsable.

Edit : Ce soir ( il est 20:15  le 9 juin), c'est avec joie et aussi un petit pincement au cœur (et oui on s'attache vite à ces mimis...) que la petite femelle (que j'avais appelé Shiva) est partie rejoindre son nouveau foyer. Il reste encore le petit mâle, surnommé "Patapon" car il est un peu pataud lorsqu'il joue...

Edit du 11 juin : le petit Patapon a trouvé une famille, un jeune couple qui attendent un bébé. Je suis sûre qu'il sera le plus heureux des félins.

patapon

Il ne me reste plus que la maman, la convalescence risque d'être longue : la plaie cicatrise très lentement et il est très difficile voir impossible de lui donner les antibiotiques indispensables à sa guérison. Si vous connaissez un truc pour lui administrer je suis preneuse ;)

Merci à vous toutes qui avez manifesté leur soutien et donné des conseils ;D

Grains de sel.
, , ,
7 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

La bataille est rude mais j'en viendrais à bout !

Il y a deux mois (clic), je commençais allègrement mes plantations et semis pour la seconde année.

Si le premier carré ne pose pas de problèmes comme vous pouvez le voir (je dirais même que c'est en train de devenir la jungle ! :

carre11062010annote

Tout comme les fraises qui sont délicieuses malgré le temps pourri de ces dernières semaines...

fraisiers flechesfraises

Le second carré ... :

carre11062010annote_2

...a essuyé un assaut kamikaze de la part d'escargots prêts à tout pour se sustenter de feuillages tendres.

Kamikaze car à la vue de ces jeunes plants de carottes et courgettes ravagées, mes pieds ont vu rouge !

carotteattaquee

Impossible de mettre des produits chimiques à cause de mes compagnes félines, j'ai tenté la cendre (il a plu le lendemain), le sable et même les coquilles d'œufs : rien y a fait !

Je me suis finalement résolu à poser un filet qui j'espère leur barrera enfin la route... de mes nouveaux semis !

mesclun

P.S : Au cas où vous vous poseriez la question à la vue des pierres jonchant le sol sur la première photo, je n'ai pas essayé le bazooka : Nous refaisons l'assainissement des fondations et nous en profitons pour remettre à niveau le terrain.

Le coin de jardin.
,
6 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Il y a des périodes comme ça ...

Il y a un an je me lançais dans l'aventure de la blogosphère. La motivation est toujours bien présente mais j'ai été contrainte de réduire mes activités car mon dos me fait souffrir et même si cela s'améliore tout doucement, je ne peux encore rester longtemps debout.

Comme je peux difficilement me lancer dans la réalisations de recettes longues, je me cantonne à faire manger plus qu'à cuisiner.Je travaille surtout à la mise en page du texte et des photos des recette déjà présentes sur le blog.

Je ne voulais pas vous laisser sur votre faim, fidèles lecteurs(trices), alors voici les photos de quelques plats que j'ai pris plaisir à faire. (cliquez sur les titres pour voir l'intégralité de la recette)

Lasagnes Aux Courgettes, échalote et Basilic

lasagnescourgettes

Saint Jacques sautées sur lit de tomates, Pesto et Tagliatelles fraîches

stjacquessautees1

Ambroisies de dinde aux poivrons

ambroisiesdedinde

Charlotte Pomme et caramel

charlottepommescaramel

D'autre part je tenais à vous transmettre le lien vers un appel à mobilisation contre le projet de loi Masson qui envisage de remettre en cause le droit à l'anonymat des blogueurs. Cette information commence à faire le buzz (ou "ramdam" pour parler français ) ici ou là car c'est bien de notre liberté qu'il s'agit là de brider...

Appel pour la défense du droit à l'anonymat sur internet

A très vite et merci de vos visites.

Grains de sel.
,
2 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Attention PLAGIAT !!!! Là je suis en colère

Moi qui pensais naïvement que mon humble blog ne pouvait l'être : il génère environ une centaine de visites par jour mais c'est avec mon cœur et mon temps que je réalise les recettes que vous trouvez dans ces pages, que certains d'entre vous commentent, testent et apprécient.

Si j'en emprunte certaines, j'en mentionne la source par honnêteté et hommage à son créateur. Si je les invente, je vous les offre de bon cœur mais pas pour être plagiées sans vergogne au point de leur appliquer un copyright !!!

Soyez vous aussi vigilants et épluchez bien ce site Une recette.com ce sont des voleurs !!!

Pour preuve, ma recette de "Beignets soufflés de tomates au jambon" et voici la page de leur site --> ici

Et bien sûr le lien pour les contacter est déficient... TRES PRATIQUE n'est-ce pas ?

colère_34 colère_34 oui je peux le dire je suis vraiment en pétard !!!

Grains de sel.

6 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Les abattoirs Charal de Metz : Polémiques et interrogations

vache

Comme vous le savez peut-être si vous me lisez régulièrement je ne mange pas de viande... Jusqu'à présent il n'y avait aucun militantisme dans ce choix, j'en cuisine d'ailleurs presque tous les jours pour mon chéri.

Oui mais, j'ai été informée de qui se trame dans les abattoirs messins de l'enseigne Charal et j'ai vu cette vidéo qui fait polémique :

http://www.lepost.fr/article/2009/08/28/1673585_abattoir-charal-accuse-les-animaux-qu-on-voit-bouger-ne-sont-pas-conscients.html

(Attention les images sont violentes à la hauteur de l'horreur qui est dénoncée.)

Il est déjà évident que cette marque est bannie de mon panier.
Mais je pense aussi que sans supprimer les produits animaux de notre alimentation, il est possible d'en limiter leur consommation et être vigilants sur les conditions de fabrication.
N'oublions pas que c'est notre société toujours plus consommatrice qui génère de tels abus.

De plus, soucieuse de m'assurer de la fiabilité de la source, j'ai aussi consulté le site de cette fameuse association L214.
Sans vouloir vous convaincre de quoi que ce soit, allez y faire un tour et bonne méditation.

Je vous met aussi en référence le lien du blogueur Marc Andrieux qui vous donne encore d'autre pistes de lecture.

Grains de sel.
,
0 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Où on nous prend les alsaciens et les lorrains pour des c*** !!!

Je vous met en ligne deux liens :

Le premier est un sujet sur le forum de canalblog qui concerne directement tous ceux et toutes celles qui habitent dans la région Alsace-lorraine.
Merci de lire ce message de Nat qui explique bien mieux que moi...

ici

En voici le résumé :

Il s'agit du passage en force des élus d'une commune de lorraine pour l'implantation d'une centrale électrique à gaz au mépris de la santé et de l'environnement avec pour seul bénéfice 40 emplois mais plus de 30000 euros de gains pendant 30 ans (taxe professionnelle).
Dans notre région déjà sinistrée par le chômage, par les problèmes de santé publique liés aux mines (sans parler du nuage de Tchernobil... qui ne nous a jamais contaminé n'est-ce-pas ?...

Colere_63, c'est INADMISSIBLE !!!

Le second lien est celui d'une pétition en ligne que je vous demanderais de bien vouloir signer :

http://www.iblogyou.fr/centraleelectriquehambach/49776-petition-contre-la-centrale-.htm

Merci pour votre attention et du soutien que vous apporterez à cette cause.

Grains de sel.

0 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

L'anti moléculaire ?

Lundi 1er Juin 2009

Au risque de passer pour une reac' , je ne comprend pas vraiment l'engouement sucité par la cuisine moléculaire...

Personnellement, j'ai besoin de voir dans mon assiette une carotte qui à la forme d'une carotte (ou des morceaux qui y ressemblent...) , des pâtes qui ressemblent à des pâtes (je souligne le fait "qu'un spaghetti qui fait la toupie dans mon assiette" n'est pas évocateur pour moi d'une véritable "pastachoute" préparée maison...) de même pour du poisson ou tout autre denrée.

Ce qui me gêne au- delà du fait que c'est horriblement cher pour des miettes (quantativement parlant), c'est d'une part l'aspect éducatif de la nourriture... si ce mode de préparation viendrait à se démocratiser comment nos enfant sauront reconnaître une asperge s'ils l'ont toujours mangé sous forme d'espuma, de cube ou je ne sais quelle forme farfelue...

Dans "Le chaudron magique", Applemini a décrit la recette de la purée maison car l'enfant qu'elle gardait, nourri à la purée M***line ne savait pas que ce plat était fait avec des pommes de terre !!!

Oui, bien sûr,vous me direz le goût est sublimé mais quand même... je ne peux m'empêcher de penser au film "soleil vert" avec Charlton Heston.

Les être humains se nourrissent de carrés de couleurs mais ne savent pas vraiment ce qu'il y a dedans ... Que dire alors de l'utilisation de produits de synthèse à l'heure où les allergies sont en recrudescence !!!

La chimie est une science formidable pour disséquer ce qui est mais aussi pour inventer ce qui n'est pas alors attention aux dérives de l'alliance entre le "cuisiner vrai"  et la chimère... déjà qu'on arrive à nous vendre de l'air voir ici

Dans le classement des meilleurs restaurants de cette année voir là, ces techniques sont en tête.

Pour autant, si on regarde d'un peu plus près, le français Michel Bras est à la 7ème position et après avoir consulté son site je pense que ma vérité se retrouve dans sa philosophie de la gastronomie...

"Aujourd’hui, au profit d’une cuisine exclusivement nourricière, l’espace dévolu à la cuisine s’est réduit, tout comme le temps que l’on y passe. Bien dommage ! La vie s’échappe de ces lieux, et avec elle les valeurs qui cimentaient les vrais bonheurs.

Durant un court instant, vous remontez le fil de votre mémoire.
Allez à la rencontre des souvenirs greffés à votre table : les parfums, les goûts, les belles mises de table, les ambiances… Rappelez-vous, de l’espace théâtral avec les mises en scène des premières communions, de la journée du cochon et bien d’autres… Vous savez bien que c’est là, que les chamailleries entre frères et sœurs s’accompagnaient des réconciliations, que les goûters entre copains se réalisaient, que les conversations se liaient et se déliaient… là encore, que sous l’œil bienveillant de Maman ou sous le regard interrogateur de Papa nous partagions nos joies, nous évoquions nos peines.

Oubliez de taguer, de zapper à toute heure, du sucré au salé. Retrouvez le bonheur simple du partage.
Faites vivre vos cuisines !
Au marché, observez, humez, touchez, découvrez, croquez…
sur le chemin du retour, imaginez, évoquez, projetez, salivez déjà…
dans la cuisine, épluchez, équeutez, écaillez…
puis rissolez, grillez, assaisonnez, tranchez…
pour enfin, assembler, fleurir et tout compte fait, offrir du bonheur, du rêve.
Tout simplement, vous avez notre recette du bien-être, celle que nous « cuisinons » au quotidien.

http://www.michel-bras.com

Grains de sel.

0 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

 

contact - Derrière le fourneau - Référencement et Partenariats

Creative Commons License
En Passant Par Ma Cuisine ...by Alixia1313 est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale 2.0 France.

Haut de page