Conseil de dégustation : A consommer de préférence avec logoffbis et adblock. Pour en savoir plus sur la pub, cliquez →ici

En passant par ma cuisine...

Plats du quotidien ou plus élaborés, Recettes personnelles ou glanées ici ou là, mais toujours réalisées avec passion ...

Terrine de Turbot aux légumes primeurs

Ma première recette publiée dans un magazine local !! il s'agit du magazine Metz femmes qui parait 4 fois par an et la journaliste m'a contactée par mail pour me proposer de réaliser une recette "pas à pas" en photos autour du thème du printemps pour l'édition de mars.
D'abord un peu ahurie devant mon écran, j'ai accepté, heureuse de pouvoir partager ma passion et puis aussi d'avoir un minuscule début de soupçon de chance qu'il y ait une suite...

Tout en étant bien consciente de relever un défi de taille : comment trouver les produits pour une recette de printemps en plein hiver ( euh en fait comment trouver l'idée de la recette tout court ^^... parce que j'aime me compliquer la vie et je voulais faire quelque chose de nouveau et avec des produits frais) et ce en moins d'une semaine !!!

J'ai feuilleté mes livres de cuisine, j'ai visité mes sites de référence, réussi entre prothèse de hanche et couches à faire 3 tests différents (avec le zhom en coursier puis en cobaye consentant ) et je l'ai accueillie avec le photographe le 3 février dernier.

Au menu, un délice de finesse et de fraîcheur, une terrine de turbot aux légumes à déguster en entrée accompagnée d'une crème citronnée. L'assiette d'origine (celle qui sera dans le magazine) a été dévorée en un clin d'oeil par mes visiteurs, j'en ai refait une pour la photo avant que mon homme ne s'en occupe également ;D

Edit du 21 Avril 2013 : ce plat passe son B.A.C ! Le chef simon a organisé un concours autour des légumes primeurs et je trouvais que cette recette correspondait bien à la demande. C'est pourquoi je la réédite en insérant quelques liens vers les techniques culinaires du site.

Il n'y a rien à gagner, pas d'acharnement sur le bouton "j'aime" de fesse de bouc ou de +1 de google, juste se faire plaisir ;)

terrine de turbot aux légumes de printemps

N.b : les photos de la réalisation ont été conservées pour le magazine, celles-ci ont été faites par moi ;)

Horloge et couverts :

Pour 6 personnes ou plus selon la taille des tranches

  • Préparation : 45 minutes
  • Cuisson : 1h à 180°C

Dans le panier :

  • 250g de filets de turbot levés par le poissonnier ou par vos soins
  • 1 botte d'asperges vertes
  • 1/2 botte de blettes (on utilisera que le vert)
  • 1/2 botte de carottes nouvelles (selon la taille)
  • 1 botte d'oignons blancs avec la tige (selon la taille)
  • 1 branche d'estragon
  • Une dizaine de brins de ciboulette
  • 4 oeufs
  • 250g de crème fleurette
  • 2cs de maïzena
  • Sel, poivre blanc, 1 généreuse pincée de macis moulu
  • 20g de beurre
  • Pour la crème citronnée : 1 volume de crème liquide, 1 volume de jus de citron, sel, poivre.

Préparation :

Les légumes :

  • Éplucher les légumes, retirer les côtes des blettes.
  • Cuire les asperges à la vapeur pendant 8 à 10 minutes (elles doivent rester fermes). Refroidir dans un récipient d'eau glacée.
  • Émincer 1 ou 2 oignons (selon la taille) et sa tige, couper 2 carottes en bâtonnets. Faire suer 5 min au beurre à feu moyen sans colorer. Réserver.
  • Blanchir les feuilles de blettes 3 minutes à l'eau bouillante. Égoutter à plat sur un torchon.

L'appareil au oeufs :

  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Battre les oeufs entier avec la crème et la maïzena.
  • Ajouter la ciboulette et l'estragon ciselés. Assaisonner en sel, poivre et macis.

Montage et cuisson :

  • Couper les asperges en tronçons, réserver les têtes pour le décor.
  • Verser un peu de crème aux oeufs dans le fond d'une terrine (idéalement en silicone ou un moule traditionnel chemisé de papier sulfurisé beurré).
  • Disposer la moitié des légumes en alternant les couleurs.
  • Emballer serré le turbot dans les feuilles de blettes et le poser sur les légumes.
  • Remettre une couche de légumes puis verser le reste de la crème.
  • Couvrir d'une feuille d'aluminium et enfourner pour 1 h en découvrant le dernier 1/4 d'heure.

Touche finale :

Pendant ce temps, préparer le décor (qui n'est bien sur qu'une suggestion, libre à vous de créer le votre ) :

  • Tailler le reste des carottes en miniature et les glacer à blanc avec le reste des oignons.
  • Si vous avez un siphon : Mélanger la crème avec le jus de citron, assaisonner et passer au chinois. Verser dans le siphon, percuter la cartouche de gaz et réserver au frais jusqu'à utilisation.
  • Si vous n'en avez pas, monter la crème en chantilly.

Quand la terrine est cuite (une aiguille piquée ressort sèche), bien laisser refroidir avant de démouler. Couper de tranche sur chaque assiette, décorer avec les légumes glacés et la crème surmonté de ciboulette ciselée.

terrine de turbot aux légumes

Entrées et salades.
, , , , ,
10 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

22 v'là l'inspecteur...

Bon Ok celle-ci était facile pour présenter cette recette de colombo de poulet... 387 000 entrées par google...je n'en aurais pas ajouté une de plus si je n'avais pas eu la chance d'avoir des épices directement venues de la Martinique. Pour ce faire j'ai (presque) suivi la recette de Minouchkah sur son blog Passion Culinaire.

colombo de poulet

Horloge et couverts :

Pour 4 personnes

  • Préparation : 15 minutes + 2h à 24h pour la marinade
  • Cuisson : 45 minutes

Dans le panier :

  • 350g de blancs de poulet fermieringredients colombo de poulet
  • 3 pommes de terre
  • 1 botte d'oignons nouveaux
  • 1 piment (du Maroc, pas pu en trouver de la Martinique)
  • 1cs de graines à roussir
  • 3cs de poudre à colombo
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 gousses d'ail
  • 2 branches de thym
  • 4 clous de girofle
  • sel
  • 3 cs d'huile de tournesol
  • Pour la marinade : 2cc de poudre à colombo, sel, poivre, 1pc de piment doux, 3cs de jus de citron vert, 2 feuilles de laurer, 2 clous de girofle, 1 gousse d'ail écrasée.

Préparation :

  • Découper les blancs de poulet en gros cubes. Mettre dans un saladier avec les ingrédients de la marinade, bien mélanger, recouvrir d'un film et placer au frais 2 heures minimum voire toute la nuit si possible.
  • Laver et éplucher les légumes. Emincer le pimes et les oignons avec leur tige, couper les pommes de terre en dés.

marinade poulet taille des legumes

Dans la sauteuse :

  • Faire griller à sec les graines à roussir.
  • Ajouter l'huile, le thym, le laurier,les oignons, le piment,  l'ail et les clous de girofle.
  • Lorsque la cuisine s'emplit de bonne odeurs, ajouter le poulet bien égoutté (réserver le jus de la marinade) et faire dorer sur tous côtés.
  • Ajouter enfin les pommes de terre et la poudre à colombo, verser la marinade et compléter avec de l'eau à hauteur.
  • Laisser mijoter à couvert et à feu doux jusqu'à ce que les pommes de terre soient fondantes.

cuisson graines a roussir cuisson colombo

Touche finale :

Servir bien chaud avec du riz... cuit à la créole* bien sûr ;)

* cuisson 10-12 minutes dans un grand volume d'eau salée.

colombo de poulet et riz créole

Tour Du Monde.
, , , ,
1 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Le retour de la boulette... ou comment combler son homme avec trois fois rien

C'est un plat familial et économique, ça s'accompagne de tout et de rien et ça recycle les restes... bon c'est sur vous n'en trouverez chez aucune table étoilée (ou non d'ailleurs) mais qu'est-ce que c'est bon !

Tendres et homogènes, accompagnées d'une sauce moutarde crémeuse, voici donc THE boulettes, les meilleures que j'ai jamais faites dixit le zhom.

boulettes osso buco

Horloge et couverts :

Pour une douzaine de boulettes de la taille d'une prune.

  • Préparation : 20 min
  • Cuisson : 30 min

Dans le panier :

  • 1 pièce rouelle de veau de 280g (qui faisait das vieux os dans le congel)ingredients de la recette
  • 1 tranche de jambon
  • 2 petits oignons
  • 1 carotte
  • 1 branche de céleri
  • 1 gousse d'ail
  • 1 tranche de pain de mie sans la croute
  • 1 œuf
  • 1 cs bombée de persil haché
  • 1 verre de vin blanc
  • 1 grosse cuillère à soupe de crème fraîche
  • 1cs de savora
  • 30g de beurre, 3cs d'huile d'olive
  • 200ml de fond de veau reconstitué
  • Farine
  • Sel, poivre.

Préparation :realisation boulettes

  • Après avoir décongeler la viande, prélever la chair tendre en la débarrassant de l'aponévrose (partie dures et parcheminées) et la couper en morceaux.
    Retirer la moelle de l'os.
  • Passer au hachoir avec la moelle, le jambon, un oignon épluché et coupé en mirepoix, l'ail, le persil, le pain et l’œuf jusqu'à obtenir une texture homogène.
  • Façonner les boulettes, les rouler dans la farine.
  • Hacher le deuxième oignon et couper la carotte et le céleri en petit dés. (= garniture aromatique)

Dans la sauteuse :

  • Faire chauffer le beurre et l'huile, y dorer les boulettes. Réserver sur une assiette.
  • Remplacer par la garniture aromatique, laisser suer sans colorer et saupoudrer d'une cuillère à soupe de farine (= singer).
  • Laisser cuire quelques minutes puis déglacer avec le vin blanc. Faire réduire presque à sec, ajouter le fond de veau. Saler ( peu le fond de veau est dejà salé) et poivrer.
  • Remettre les boulettes et terminer la cuisson à feu doux et à couvert pendant 15 minutes.

dorer les boulettes singer la garniture mijotageboulettes

Touche finale :

  • Mettre les boulettes en attente au chaud.
  • Ajouter à la sauce la crème et la savora. Bien mélanger, rectifier si besoin l'assaisonnement puis passer au chinois.
  • Servir chaud avec des pâtes (ici de petit épeautre), du riz pilaf ou de la purée de pommes de terre.

boulettes ossobuco

Les plats de viande.
, , , ,
6 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Tarte à l'oignon et à la tomme de Savoie

Mon zhom n'aime pas le fromage...pourquoi alors, me direz-vous, m'obstiner à lui en faire manger ? Et bien déjà parce que le fromage, il en mange quand même (il saupoudre ses pâtes de parmesan, se goinfre de kneppes,de tarte aux poireaux ou au gratin au gruyère ou au comté) et parce que dans certains plats, le fromage, le vrai "qui pue" donne un goût et un fondant incomparable.

C'est le cas ici avec cette tarte où la tomme de Savoie apporte toute sa rusticité et sa richesse... et le zhom a bien eu raison de me faire confiance : il n'en a fait qu'une bouchée ;)

tarte à l'oignon et à la tomme de Savoie

Horloge et couverts :

Pour 4 à 6 personnes (plat ou entrée)

  • Préparation : 20 minutes
  • Cuisson : 30 minutes

Dans le panier :

  • 400g d'oignons émincés
  • 100g de tomme de Savoie (au lait entier, 6 semaines d'affinage)
  • 3 oeufs
  • 200g de crème fraîche (Isigny)
  • 1 rouleau de pâte feuilletée
  • Sel, poivre, muscade
  • 2cs de persil haché
  • 30g de beurre

Préparation :

  • Faire suer sans coloration au beurre les oignons à feu doux.
  • Mélanger les oeufs et la crème. Assaisonner.
  • Couper la tomme en fines lamelles.

Dans le four : (préchauffé à 200°C)

  • Foncer un moule à tarte.
  • Disposer les oignons, les lamelles de fromage par dessus.
  • Parsemer de persil et verser la migaine.
  • Cuire pendant 30 minutes.

suer les oignons au beurre réaliser la migaine disposer la tomme sur le lit d'oignons

Touche finale :

Peut se déguster chaud ou froid, en entrée ou en plat de résistance, accompagné d'une salade verte.

tarte à l'oignon et à la tomme

Inclassables.
, , , ,
2 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Spaghettis aux fruits de mer : Pour ne pas oublier que l'été reviendra bien un jour !

On a failli croire que cette année l'hiver nous avait oublié... Le jour restait lumineux, les températures restaient douces et puis voilà, depuis quelques jours la grisaille et le froid de la morte saison sont arrivés ... pour ne pas oublier que l'été  reviendra bien un jour même si les jours vont encore raccourcir et le thermomètre descendre, un bon petit plat plein de soleil ;-)

spaghettis aux fruits de mer

Horloge et couverts :

pour 3-4 personnes

  • Préparation : 15 min + temps de décongélation
  • Cuisson : 30 minutes

Dans le panier :

  • 250g de mélange de fruits de mer surgelés (encormets, moules, noix de pétoncles, crevettes)
  • 1 oignon
  • 2 gousses d'ail
  • 2 branches de céleri
  • 1 boîte 1/2 de tomates concassées
  • 250g de spaghettis mélangées (moitié blé complet moitié semoule de blé dur)
  • 2 cs d'huile d'olive
  • 1 petit verre de Noilly Prat (12,5cl)
  • 2 branches de thym, une branche de romarin et une feuille de laurier (du jardin séchés)
  • Poivre du moulin, 1cc bombée de fumet de poisson (qui remplacera le sel), 1 bonne pincée de coriandre moulue

Préparation :

  • Décongeler les fruits de mer dans du lait tiédi.
  • Ciseler finement l'oignon et l'ail, émincer les branches de céleri.
  • Faire cuire les spaghettis dans une grande casserole rempli d'eau bouillante additionnée d'un cube de court-bouillon. Egoutter et réserver.

Dans la sauteuse :

  • Suer l'oignon, l'ail et le céleri sans colorer avec l'huile d'olive, le thym, le romarin et le laurier ( herbes dites "chaudes", leur parfum est décuplé par la cuisson).
  • Ajouter les fruits de mer bien égouttés, faire revenir 1 ou 2 minutes puis déglacer avec le Noilly.
  • Laisser réduire de moitié puis version la concassée de tomates.
  • Assaisonner avec le poivre, la coriandre et le fumet de poisson déshydraté. Laisser mijoter à feu très douc en remuant de temps en temps une quinzaine de minutes.

Touche finale :

Ajouter les pâtes dans la sauteuse pour les réchauffer, mélanger et servir bien chaud.

spaghettis aux fruits de mer


Tarte aux blettes, ricotta et lardons de volaille

Inspirée d'une recette trouvée sur ''papilles et pupilles'', cette tarte salée permet de faire manger facilement des légumes même aux plus récalcitrants.

tarte aux blette,ricotta et volaille

Horloge et couverts :

Pour 4 personnes

  • Préparation : 25 minutes + temps de réalisation de la pâte.
  • Cuisson : 35 minutes dans four à 200°C.

Dans le panier :

  • 300g de blettes*ingrédients de la recette
  • 2 petits oignons rouges*
  • 250g de pâte brisée (maison pour moi)
  • 250g de ricotta
  • 3 oeufs
  • 200g de lardons de volaille
  • 50g de parmesan
  • Sel, poivre, une pincée de thym, une pincée de muscade.
  • Huile d'olive.

* Panier bio.

Préparation :

  • Réaliser la pâte brisée au robot.
  • Pendant le temps de repos de la pâte, ciseler l'oignon, émincer les blettes lavées et égouttées.
  • Faire suer l'oignon  dans l'huile d'olive, ajouter les blettes et le thym.
  • Assaisonner et laisser cuire une dizaine de minutes. Réserver.
  • Sauter les lardons de poulet.
  • Mélanger la ricotta et les oeufs, assaisonner avec la noix de muscade puis incorporer les blettes.

etuver blettes et oignonssauter les lardons de volaillemélanger les oeufs et la ricotta

Dans le four :

  • Foncer un moule à tarte, garnir avec la préparation aux blettes, parsemer de lardons de poulet et saupoudrer de parmesan.
  • Faire cuire 35 minutes jusqu'à ce que le dessus soit bien doré.

garnir la tarte

Touche finale :

Servir aussi bien chaud que froid, en entrée (en tartelettes individuelles) ou lors d'un repas buffet.

Inclassables.
, , ,
4 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Côtes de porc aux câpres, tomates séchées et balsamique

Cousine éloignée de l'appellation ''alla puttanesca'', cette sauce piquante improvisée se marie très bien avec la viande de porc. Un plat rapide et parfumé, accompagné de tagliatelles fraîches ( un reste de pâte à lasagne).

côte de porc sauce câpres tomates séchées et balsamique

Horloge et couverts :

Pour 1 personne (juste pour le futur papa carnivore)

  • Préparation : 10 minutes
  • Cuisson : 20 minutes

Dans le panier :

  • 1 côte de porcingredients de la recette
  • Une dizaine de câpres
  • 3-4 pétales de tomates séchées à l'huile
  • 1 petit oignon
  • 2cs de vinaigre balsamique
  • 15 cl de fond de veau additionné d'une cs de concentré de tomate et lié avec une cc de maïzena.
  • Sel, poivre
  • 2 cs d'huile d'olive.
  • Tagliatelles en accompagnement

Préparation :

  • Hacher l'oignon, égoutter et couper les tomates séchées en petits dés.
  • Réchauffer le fond de veau.

Dans la poêle :

  • Faire cuire la côte de porc à feu vif 5 minutes de chaque côté. Réserver au chaud.
  • Dans la meme poêle, suer l'oignon sans coloration, déglacer au balsamique, laisser réduire un peu avant d'ajouter le fond de veau tomaté lié.
  • Assaisonner, puis ajouter les dés de tomates et les câpres. Prolonger la cuisson 2- 3 minutes.
  • Pendant ce temps, cuire les pâtes dans un grand volume d'eau salée.

cuire côte de porcdéglacer au balsamiquefinition de la sauce

Touche finale :

Égoutter les pâtes et servir avec la côte de porc nappée de sauce.

côte de porc sauce aux câpres tomates et balsamique

Les plats de viande.
, , , ,
2 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Paupiettes de porc forestières aux pommes de terre

Si pour m'épargner un peu de temps debout, j'ai  pris des paupiettes toutes faites du boucher (la cigogne est dans sa dernière ligne droite avec son lot de petits soucis délicieux comme les douleurs lombaires, les chevilles gonflées, etc...), j'ai tout de même réaliser un bon petit plat pour ce dimanche avec des pommes de terres fondantes cuite dans dans une sauce bien parfumée qui a ravit mon homme et son papa.

paupiettes de porc forestières aux pommes de terre

Horloge et couverts :

Pour 2 bon mangeurs ou 4 petits oiseaux

  • Préparation : 15 minutes
  • Cuisson : 50 minutes

Dans le panier :

  • 4 paupiettes de porc forestières (farce mi viande mi champignons)ingredients paupiettes aux pommes de terre
  • 500g de pommes de terre à chair ferme
  • 1 oignon
  • 1 carotte
  • 1 bouquet garni
  • 1/2 verre de Noilly prat (ou de vin blanc sec)
  • 200ml de fond de veau ( en poudre reconstitué pour moi)
  • 1cs de maïzéna
  • 4 cs d'huile d'olive, 20g de beurre
  • Sel, poivre, 1 pincée de quatre-épices

Préparation :

  • Au préalable, sortir les paupiettes du réfrigérateur pour les mettre à température ambiante.
  • Eplucher et laver les légumes.
  • Ciseler l'oignon, couper la carotte en paysanne et les pommes de terre en quartiers.
  • Réchauffer le fond de veau.

oignon ciseléquartiers pommes de terre

Dans la sauteuse :

  • Rissoler les paupiettes sur toutes leurs faces à l'huile d'olive. réserver.
  • Jeter une partie de la graisse, ajouter le beurre. Y faire suer la garniture aromatique, saupoudrer de maïzéna.
  • Laisser cuire 5 minutes puis déglacer au Noilly. Laisser réduire un peu avant d'ajouter le fond de veau et le bouquet garni.
  • Assaisonner, ajouter les pommes de terre et les paupiettes.
  • Couvrir et laisser mijoter à feu doux 40 minutes en découvrant 10 minutes avant la fin pour réduire la sauce.

rissoler les paupiettesgarniture aromatiquecuisson paupiettes et pommes de terre

Touche finale :

Dresser les assiettes avec les paupiettes et les pommes de terre, napper de sauce. Parsemer d'un peu de persil pour la couleur.

Remarque : Vous pouvez au choix passer ou non la sauce qu chinois mais les petits morceaux de carottes fondantes sont un véritable délice, pouquoi s'en priver ?

 paupiette aux pommes de terre

Les plats de viande.
, , ,
3 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Potage aux carottes et au brocolis

Un potage plein de vitamines et qui présente bien. A servir sans modération !

potages carottes brocolis

Horloge et couverts :

Pour 1,5 à 2 litres de soupe

  • Préparation : 15 minutes
  • Cuisson : 40 minutes

Dans le panier :

  • 1 kg de carottesingredients du potage
  • 1 tête de brocolis
  • 3 pommes de terre
  • 1 oignon
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 2 cs d'huile
  • 1 pincée de 4 baies moulues.
  • Crème fraîche (facultatif)

Préparation :

  • Éplucher et laver les carottes, les pommes de terre et l'oignon. couper les premières en rondelles, les secondes en gros cubes et ciseler finement le dernier.
  • Laver soigneusement à l'eau vinaigrée le brocolis et et diviser en petits bouquets.

couper les légumes diviser le brocolis en bouquet

Dans le faitout :

  • Suer l'oignon sans coloration avec l'huile. Ajouter les carottes, le bouillon émietté et la pincée de 4 baies. Couvrir et laisser cuire à l'étouffée 10 minutes
  • Ajouter les brocolis et les pommes de terre, verser le l'eau à hauteur et poursuivre la cuisson à feu doux pendant 25 à 30 minutes.

cuire les carottes à l'étouffée couvrir d'eau

Touche finale :

Passer au mixer, crémer éventuellement et servir bien chaud.

potage carotte brocolis

Potages.
, , , ,
1 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Veau façon Orloff, sauce aux oignons.

J'ai trouvé cette recette chez Chef Simonqui revisite le rôti de veau Orloff. Ce qui en fait tombait pile poil car mon rôti (du bas carré) était constitué de plusieurs morceaux de viande :il aurait été impossible de faire de belle tranches !!! Finalement la présentation qui suit est tout de même plus jolie, non ?

veau facon orloff

Horloge et couverts :

Pour 4 personnes

  • Préparation : 40 minutes
  • Cuisson : 45 minutes à 180°C

Dans le panier :

  • 600g de rôti de veau
  • 8 tranches de bacon
  • 4 tranches de gruyère
  • 1 oignon
  • 250 ml de fond de veau, 15 ml de Madère.
  • Duxelle : 125g de champignons de Paris, 30g de girolles déshydratées, 1 échalote, 30g de beurre.
  • Sauce Mornay : 30g de beurre, 30g de farine, 350ml de lait, 30g de gruyère râpé, 1 jaune d'œuf, muscade.
  • Sel, poivre, Origan
  • 40g de beurre.

Préparation :

Sauce Mornay :

  • Avec le beurre, la farine et le lait, réaliser une béchamel (clic). Assaisonner en sel, poivre et muscade.
  • Hors du feu, incorporer le jaune d'œuf et le gruyère. Réserver.

Duxelle :

  • Réhydrater les girolles dans de l'eau tiède. Égoutter soigneusement.
  • Hacher les champignons, ciseler l'échalote.
  • Suer l'échalote au beurre, ajouter les champignons et faire dessécher sur feu doux. Lier hors du feu avec 1/4 de la sauce. Réserver.

sauce mornayduxelle champignons

Montage :

  • Faire dorer le rôti sur toutes ses faces dans une sauteuse. Détailler en tranches régulières (ou si vous vous êtes fait avoir comme moi en lamelles assez fines).
  • Placer 4 emporte-pièces dans un plat à gratin légèrement huilé.
  • Disposer une couche une couche de veau, une tranche de bacon, une couche de duxelle,une seconde couche de bacon et une seconde couche de veau.
  • Terminer en nappant de sauce Mornay et en posant la lamelle de gruyère.

dorer roti de veaumontage veau orloffnapper de sauce mornay

 

Dans le four : Préchauffé à 180°Csauce aux oignons

  • Saupoudrer d'origan et enfourner pour 45 minutes.
  • Pendant ce temps, faire suer l'oignon ciselé dans la sauteuse. Déglacer au Madère, faire réduire puis ajouter le fond de veau chaud et laisser mijoter 15 minutes.

 

Touche finale :

Démouler sur les assiettes chaudes et accompagner de la sauce aux oignons et de haricots verts par exemple.

veau orloff

La recette imprimable pdf.

Les plats de viande.
, , , ,
5 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

 

contact - Derrière le fourneau - Référencement et Partenariats

Creative Commons License
En Passant Par Ma Cuisine ...by Alixia1313 est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale 2.0 France.

Haut de page