Conseil de dégustation : A consommer de préférence avec logoffbis et adblock. Pour en savoir plus sur la pub, cliquez →ici

En passant par ma cuisine...

Plats du quotidien ou plus élaborés, Recettes personnelles ou glanées ici ou là, mais toujours réalisées avec passion ...

Délice de courgettes au basilic et purée carottes et panais

Edit du 31 janvier 2013 : C'est avec joie et fierté que j'ai reçu le mail de Claire qui m'a informée que cet article a séduit la rédaction du site PureFamille qui l’a sélectionné parmi les meilleurs contenus sur le thème des purées pour bébé. 

Ma puce a déjà goûté et apprécié pas mal de légumes en purée : des classiques carottes ou haricots verts en passant par les blancs de poireaux et les épinards au fenouil et au potimarron ciboulette.

Pour ce premier post ''bébé gourmet'', je vous présente ses deux préférés du moment ainsi que les principes généraux :

pitispots

Purée de carottes et panais : (4-6 mois)

  • 1 petite pomme de terre (40-50g)
  • 2 carottes préparées* (40-50g)
  • 1 ou 2 panais préparés* selon la taille (40-50g)
  • 1 noisette de beurre

Délice de courgettes au basilic : (4-6 mois)

  • 2 courgettes préparées* (100g)
  • 1 pomme de terre (40-50g)
  • 1 cc de basilic haché frais ou surgelé
  • 1 cc d'huile d'olive de qualité (de Nyons pour moi)

Matériel :

Pour les petits pots, j'ai récupéré des pots de yaourts en verre avec un couvercle en plastique. Ils sont soigneusement lavés à l'eau chaude avant utilisation.

J'ai investi dans un appareil qui cuit à la vapeur et qui mixe les légumes en purée plus ou moins lisse selon le temps où on l'actionne. Il ne s'agit pas du célèbre babycook mais du ''petit gourmet'' de la marque terraillon qui dispose de 2 bols vapeur..

bbgourmet

Pourquoi ce choix plutôt qu'une casserole avec un panier vapeur ? Parce que le temps de cuisson est optimisé par la quantité d'eau (une vingtaine de minutes environ), les 2 bols de 600ml permettent la préparation simultané du salé et du sucré (par contre un seul mixeur donc contrainte de le laver entre ...). Il est aussi possible de réchauffer les petits pots ( 5 minutes).

Préparation des légumes :

  • Dans la mesure du possible, j'utilise des légumes bio ayant la chance de pouvoir me les faire livrer à domicile par le ''panier bio d'aurélie''.
  • Tous les légumes sont bien sûrs soigneusement lavés ,épluchés et épépinés. Pour les carottes et les panais je retire en plus le coeur (qui concentre les nitrates). 
  • On peut utiliser des produits surgelés, ce qui permet de varier les menus en hiver. Dans ce cas, il faut les décongeler avant.
  • Les légumes sont enfin coupés en petits dés (10 mm maxi)  pour que la cuisson et le mixage soit facilité.
  • J'ajoute une pomme de terre sauf s'il y a des petits pois au menu, 1/3 de la contenance totale pour texture la purée d'une part et d'autre part, compléter l'apport énergétique (ma puce n'est pas une fana du biberon... )
  • Les légumes sont versés dans le bol, les plus longs à cuire en dessous.

Cuisson :

  • Le mixeur a des graduations pour doser l'eau qui est ensuite versée dans la base.
  • Replacer le bac à jus et le bol fermé.
  • Brancher l'appareil et appuyer sur le bouton marche. L'arret est automatique lorsque toute l'eau s'est évaporée.

bac vapeurcuisson legumes

Touche finale :

  • Verser les légumes dans le mixeur.
  • Ajouter les herbes.
  •  Actionner quelques secondes pour juger de la texture de la purée, ajouter de petit à petit l'eau de cuisson (récupérée dans le bac à jus) tout en mixant par période de 10 secondes.
  • Mixer une dernière fois après avoir ajouter la matière grasse.
  • Servir tout de suite ou laisser refroidir et entreposer au réfrigérateur.

ajout du liquide de cuissonmixage

Remarques :

  • Tester la température avant de donner au bébé.
  • Utiliser une cuillère avec un matériel doux au toucher. J'utilise pour ma part une en silicone avec un long manche.Elle est idéale pour donner la purée mais a tendance à prendre le goût du légume. Pour y remédier, je la fait tremper après usage dans une eau additionnée de vinaigre blanc pendant 15 minutes.
  • Je n'ajoute pas de sel. Au delà des recommandations officielles, cette méthode préserve vraiment le goût des aliments : on sent vraiment toutes les nuances de goûts même si la cuisson est simultanée.
  • Lorsqu'il me reste des légumes je les coupe et les congèle en portions individuelles, je note la date et le poids pour une utilisation ultérieure (dans les deux semaines).

Bébé gourmet.
, , , , , ,
4 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Médaillons de homard sur lit de poireaux, purée de panais au persil

Nous n'avions jamais mangé de homard et comme nous étions tous les deux en tête à tête pour ce réveillon de la Saint Sylvestre c'était l'occasion.

Cette recette est adaptée du site "les bases de la cuisine", une de mes sources d'inspiration principales que je ne peux que chaudement vous conseiller.
L'idée d'ébouillanter la bête vivante me rebutait un peu mais cette étape est essentielle pour préserver le goût de la chair.

medaillonhomardpureepanais

Horloge et couverts :

Pour 2 personnes

  • Préparation : 30 minutes
  • Cuisson : 45 minutes

Dans le panier :

  • 1 homard bien vigoureux (canadien ici)ingredientsmedaillonshomard
  • 2 l de court bouillon
  • 300g de blancs de poireaux
  • 1 échalote
  • 2 panais
  • 2 pommes de terre de taille moyennes
  • 2cs de crème fraîche, 20g de beurre, une pincée de noix de muscade (finition de la purée)
  • 3 cs de persil ciselé
  • Pour la sauce : 10 cl de Noilly prat, 20cl de fumet de poisson, 1 oignon, 1 bouquet garni (thym, laurier et estragon), 2 cs de concentré de tomate, 30g de beurre, 1 pincée de piment d'Espelette.
  • 4cs d'huile d'olive
  • Sel, Poivre.

Préparation :

  • Plonger le homard 5 minutes dans le court-bouillon. Détacher la tête (ou rostre), les pattes et les pinces de la queue et tronçonner cette dernière sans retirer la coque.
  • Réserver les pinces légèrement concassées et les tronçons d'une part, la tête et les pattes concassées d'autre part (pour la sauce).
  • Laver et couper les blancs de poireaux en 4 dans la longueur.
  • Éplucher et ciseler l'échalote et l'oignon.
  • Éplucher et laver les panais et les pommes de terre. les couper en cubes réguliers.

homardcuit d_cortiquer_le_homard

Cuisson :

N.B : débuter les cuissons progressivement de manière à ce que tout soit chaud à peu près en même temps

La sauce : Jus de homard.

  • Faire suer au beurre l'oignon, ajouter la carcasse concassée puis le Noilly. Laisser réduire un peu puis verser le fumet de poisson chaud, ajouter le bouquet garni, le piment d'Espelette et le concentré de tomate. Laisser cuire 30 minutes à frémissement.
  • Passer au chinois et rectifier l'assaisonnement. Garder au bain-marie.

sueroignonscarcasses dglaceraunoilly cuissonjushomard

La purée :

  • Faire cuire les panais et les pommes de terre dans une casserole d'eau salée départ eau froide. Compter 30 minutes de cuisson à partir de l'ébullition.
  • Passer au presse-purée, ajouter la crème, le beurre et le persil. Saler, poivrer et muscader. Mélanger soigneusement et garder au chaud.

Nid de poireaux :

  • Dans une poêle, faire suer dans 2 cs d'huile d'olive l'échalote, ajouter les lanières de poireaux,mouiller  avec un peu d'eau et laisser étuver une vingtaine de minutes. rectifier l'assaisonnement et garder au chaud.

Les médaillons :

  • Dans une sauteuse, faire sauter les pinces et les tronçons de homard à l'huile d'olive. Terminer de décortiquer, assaisonner.

cuissonhomard

Touche finale :

  • Sur des assiettes préchauffées, disposer en nids les poireaux, déposer dessus 2 tronçons et une pince de homard.
  • Mouler la purée en quenelle à l'aide de 2 cuillères à soupe et napper de sauce.

medaillonhomard

Un dernier mot :

J'ai apprécié la chair délicate du homard (que j'avais assaisonné pour moi avec un filet de vinaigre balsamique... bébé oblige !) sur le lit de poireaux fondants, le petit goût d'artichaut du panais qui rappelle le topinambour... mon homme a été moins enthousiaste, question produits de la mer, il n'y a guère que les moules-frites qui trouvent grâce à ses yeux de carnivore invétéré !

Les plats de poissons et de fruits de mer.
, , ,
2 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !
 

contact - Derrière le fourneau - Référencement et Partenariats

Creative Commons License
En Passant Par Ma Cuisine ...by Alixia1313 est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale 2.0 France.

Haut de page