Conseil de dégustation : A consommer de préférence avec logoffbis et adblock. Pour en savoir plus sur la pub, cliquez →ici

En passant par ma cuisine...

Plats du quotidien ou plus élaborés, Recettes personnelles ou glanées ici ou là, mais toujours réalisées avec passion ...

Si je râle c'est que ça va mieux !!!!

Parce qu'une maman n'a pas hélas le don d'ubiquité, j'emmène ma fille au périscolaire lorsque je commence les cours à 8h . Ce n'est pas régulier mais je reçois la facture tous les mois par courrier. J'ai donc une enveloppe et une feuille de papier tous les mois alors que je m'acquitte de la facture de bonne grâce par internet (parce que plus simple, pas d'envoi, pas de chèque qui s'égare, etc....).

Alors je sais bien que mon coup de gueule ne servira à rien mais franchement, quand à nous, petits citoyens lambda, on nous fait tout un discours sur le gaspillage, la préservation de la nature, utilisation privilégiée du dématérialisé, ça m'éééénerve de voir que la fonction publique ne s'applique pas la même logique !

Bref, pour ne pas gaspiller ^^, j'avais griffonné cette recette sur l'enveloppe de ladite facture et collé sur le frigo en me disant "quand j'aurai le temps", je la partagerais. En convalescence de la grippe qui s'est invitée pendant mon stage ( sal```rie !!!), j'ai regardé le papier, maudit une fois de plus l'administration et puis, je me suis dit que c'était l'occasion.... ça va mieux, si je râle, je vous dit !!!!

Samoussas au merlan et fondue de poireaux au miel

 

samoussamerlanpoireaux

Avec le momisque ou sans (notes en parenthèses).

Horloge et couverts :

Pour une quinzaine de pièces

  • Préparation : 25 minutes
  • Cuisson : 15 minutes (four préchauffé à 180°C)

Dans le panier :

  • 2 blancs de poireau (250/300g)
  • 20g de beurre
  • 1 cs de miel de romarin, sel, mélange d'épices moulu pour moi (marque Fuchs) ou à défaut piment d'Espelette,
  • 1 beau filet de merlan, 1 cs de crème fraîche, aneth
  • 1 paquet de feuilles de brick, un peu d'huile pour badigeonner les feuilles.

Suggestions :

  • Pour accompagner : chou chinois finement émincé, dés de poivrons rouge, vinaigrette
  • Pour trempouiller : crème de poivrons réduite. (c'est un reste d'une autre recette faite exclusivement au momisque)

Préparation :

  • Dans le bol, mixer les blancs de poireau coupés en 3 7sec/vit5 ( émincer finement). Ajouter le beurre, 1/4 de gobelet d'eau, le sel et faire cuire 12min/100°/mijotage/fonction inverse ( dans une casserole, faire cuire doucement au beurre en remuant régulièrement).
  • 2 minutes avant la fin, ajouter le miel et les épices. Réserver.
  • Sans rincer le bol, mixer le poisson avec la crème l'aneth, sel/poivre 15sec/vit4. (au hachoir, mixer le poisson avec les autres ingrédients)
  • Ajouter la fondue de poireaux et mélanger 10sec/fonction inverse/vit3.
  • Couper en 2, la feuille de brick et passer légèrement de l'huile d'olive au pinceau. Déposer une cs de préparation à une extrémité et plier le samoussa. Parce que les explications se trouve un peu partout sur le net, je vous renvoie pour la technique par exemple ici : http://lafrancesaauxfourneaux.blogspot.fr/2012/03/brick-filo-spring-roll-galettes-de-riz.html

Cuisson :

Déposer vos samoussas sur une plaque recouverte de papier sulfu ou un tapis de cuisson et laisser cuire jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Pendant ce temps, préparer la salade de chou chnois (ou celle de votre choix).

Service :

Dresser vos assiettes avec un peu de salade, les samoussas en quinconque et quelques points de sauce (le reste présenté à part).

samoussamerlanpoireauxdetail

Entrées et salades.
, , , ,
1 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Poulet à la banane version pitchoune

Si son papa s'est régalé avec cette recette, ma pitchoune n'a fait qu'une bouchée de la sienne, adaptée du livre "recette pour bébé de Blandine Vié aux éditions Marabout Chef". j'ai cuisiné le poulet façon poule au pot pour que la viande soit plus savoureuse et qu'il y ait un peu de légumes dans son plat.

piti poulet à la banane

Dans le panier :

  • 1 banane
  • 1 petit filet de poulet, le morceau un peu plus tendre qui se détache du blanc par exemple (25g environ, cuit , il pèsera les 20g réglementaires ^^)
  • 3-4 batonnets de carotte*
  • 3 rondelles de poireau*
  • 1/2 échalote*
  • 1 branche de persil, 1 branche de thym, 1 petite feuille de laurier.
  • 1 toute petite pincée de fleur de sel
  • 1 cc d'huile de tournesol.

* Pour gagner du temps, je congèle un peu de ces légumes lavés et coupés dans une petite boîte dans laquelle je pioche pour réaliser les bouillons de cuisson.

Préparation :

  • Effeuiller le persil bien lavé et séché. Lier les branches avec le thym et le laurier.
  • Dans une petite casserole, réunir les légumes et le bouquet garnir. Saler et porter à ébullition.
  • Ajouter le filet de poulet et laisser cuire à frémissement pendant 25 minutes.
  • Emballer la banane dans une feuille de papier alu et faire cuire 10minutes au four à 220°C.
  • Egoutter le poulet et les légumes. Mixer avec un peu de bouillon et les feuilles de persil plus ou moins fin selon les capacités de mastication des 2 quenottes... (du bas qui commencent un peu à se sentir seules sans leurs copines du haut... pas toujours facile de croquer dans sa croûte de pain ^)

cuisson poulet au pot cuisson de la banane mixage poulet au pot

Touche finale :

Fendre la peau de la banane qui a noirci, prélever la chair et l'écraser à la fourchette. Mélanger avec l'huile et servir chaud à bébé accompagné du p'tit poulet au pot.

poulet à la banane de la pitchoune

Bébé gourmet.
, , , , ,
3 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Fêtons ses premiers mots en couleur

Les gagnants sont : PAPA !!! et aussi dada, sssa, wawa et autres aaa mais point de mama. La miss me regarde toute étonnée quand je lui dit "et maman ?" me touche la joue avec sa mimine et me répond papapapa tout en continuant de taper consciencieusement son hochet contre sa table...cpassool

Bon restons zen, le ''m'' est plus difficile à dire et pis de toute façon elle n'a pas encore compris ce que ça voulait dire ( même son singe en peluche, elle l'appelle papa, alors...).
Elle a toute la vie pour m'appeler (peut-être même que dans quelques mois mes oreilles en seront saturées...) alors fêtons comme il se doit ses pppp avec cette petite recette tricolore et ''trigoût'' :

les 4 p

Dans le panier : (pour un pot de 200g environ)

  • 60g de potimarron*
  • 60g de blanc de poireau (un pas trop gros)*
  • 60g de pomme de terre (une de la taille d'un oeuf)*
  • 10g d'aiguillette de poulet bio(plus tendre que le blanc, les aiguillettes peuvent être conditionnées plus facilement en petites portions)
  • 1 cc de crème fraîche

* panier bio

Préparation :

  • Éplucher le potimarron, retirer les pépins et couper la chair en dés de 1 cm. (Prélever ce dont vous avez besoin pour la recette et congelez le reste).
  • Laver et éplucher la pomme de terre, la couper aussi en dés.
  • Après avoir retirer une ou deux épaisseurs de feuilles, couper la base et le vert du poireau (le garder pour la soupe) et émincer le blanc.

Dans la casserole ou la cuit-vapeur bébé :

  • Cuire les légumes à la vapeur potimarron à part et le poireau avec la pomme de terre environ une quinzaine de minutes.
  • Pendant ce temps, faire bouillir de l'eau avec le bouquet garni, y plonger et poulet et faire cuire à frémissement.

Touche finale :

  • Mixer le poireau et la pomme de terre avec la crème puis le potimarron et enfin le poulet.
  • Assembler le tout et servir.

les 4 p et la vache qui fait meuh derrière

Astuce bonus :

Potimarron, carottes ou épinards, ces légumes que ma puce affectionne ont un seul inconvénient : ils tachent !

Pour récupérer un bavoir plus blanc que blanc ( quelle idée aussi qu'ils sont tous ou presque de cette couleur...) ou même le joli-chemisier-crème-qu'elle-est-toute-mimi-là-dedans qui était en dessous (victime collatérale d'une passage malencontreux de la purée dans l'encolure du bavoir), j'utilise un truc tout simple et pas cher : ce bon vieux savon de Marseille.

Je mouille le bavoir ou le joli-chemisier-crème-qu'elle-est-toute-mimi-là-dedans, j'applique un peu de savon en frottant puis je frotte le tissu sur lui-même jusqu'à ce que ça mousse bien et je rince : Yes !!!olee le bavoir ou le joli-chemisier-crème-blablabla  sont devenus comme neufs !

humhein Hein ??!!!

Oui bon OK, vous connaissiez déjà ce truc mais bon, c'est la première fois pour moi que je me retrouve avec une tache sur un bavoir ou un joli-chemisier-crème... (holala que de toute façon dans 1 mois elle sera trop grande pour porter alors on va pas en faire un fromage....) alors soyez cool, faites au moins semblant de ne pas être au courant   tirelangue...

 

Bises à tous et à bientôt pour de nouvelles aventures (vu qu'elle veut déjà attraper la cuillère ce sera peut-être en direct d'une combinaison anti-p ...p comme , projections ! dentition )

Bébé gourmet.
, , , , ,
3 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Potage cultivateur (ou presque)

Si je raffole des veloutés en tous genres, j'aime aussi les bons potages taillés accompagnés de croûtons ou de petites pâtes. Ce n'est pas la saison du minestrone alors je vous propose de découvrir le fameux potage cultivateur, un peu revisité en fonction du contenu de mon panier bio (et aussi de mon congèl). Les légumes finement coupés cuisent rapidement dans le bouillon tout en conservant leur fraîcheur et leur croquant.

potagecultivateur

Horloge et couverts :

Pour 4 assiettes

  • Préparation : 15 minutes
  • Cuisson : 25 minutes

Dans le panier :

  • 2 carottes*ingredientspotagecultivateur
  • 2 navets jaunes*
  • 1 poireau* (surgelé d'un précédent panier)
  • 1 branche de céleri* (surgelé d'un précédent panier)
  • une poignée de haricots verts surgelés (assaisonnés à l'ail et au persil)
  • 1 branche de romarin
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 20g de beurre salé
  • Poivre.

*Panier bio

Préparation :

  • Éplucher et laver les légumes frais.
  • Émincer finement le poireau et le céleri, tailler les carottes et les navets en paysanne : les couper en bâtonnets et émincer finement pour obtenir des lamelles d'environ 1 cm de côté et 2 mm d'épaisseur.

celeripoireauemincecarottespaysanne

Dans le faitout :

  • Faire fondre le beurre doucement. Y suer rapidement le poireau et le céleri avec la branche de romarin.
  • Ajouter les carottes et les navets, suer sans coloration puis verser 800ml d'eau avec le cube de bouillon.Poivrer et porter à ébullition et laisser cuire 10 minutes sans couvrir.
  • Ajouter ensuite les haricots verts, prolonger la cuisson encore de 10 minutes.

suerpoireaucelericuissonpotagecultivateur

Touche finale :

Retirer la branche de romarin. Servir bien chaud avec des croûtons de pain de mie ( j'ai fait juste griller les tranches au grille-pain avec de les couper en dés).

potagecultivateurcroutons

La recette imprimable pdf.

Potages.
, , , , ,
4 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Médaillons de homard sur lit de poireaux, purée de panais au persil

Nous n'avions jamais mangé de homard et comme nous étions tous les deux en tête à tête pour ce réveillon de la Saint Sylvestre c'était l'occasion.

Cette recette est adaptée du site "les bases de la cuisine", une de mes sources d'inspiration principales que je ne peux que chaudement vous conseiller.
L'idée d'ébouillanter la bête vivante me rebutait un peu mais cette étape est essentielle pour préserver le goût de la chair.

medaillonhomardpureepanais

Horloge et couverts :

Pour 2 personnes

  • Préparation : 30 minutes
  • Cuisson : 45 minutes

Dans le panier :

  • 1 homard bien vigoureux (canadien ici)ingredientsmedaillonshomard
  • 2 l de court bouillon
  • 300g de blancs de poireaux
  • 1 échalote
  • 2 panais
  • 2 pommes de terre de taille moyennes
  • 2cs de crème fraîche, 20g de beurre, une pincée de noix de muscade (finition de la purée)
  • 3 cs de persil ciselé
  • Pour la sauce : 10 cl de Noilly prat, 20cl de fumet de poisson, 1 oignon, 1 bouquet garni (thym, laurier et estragon), 2 cs de concentré de tomate, 30g de beurre, 1 pincée de piment d'Espelette.
  • 4cs d'huile d'olive
  • Sel, Poivre.

Préparation :

  • Plonger le homard 5 minutes dans le court-bouillon. Détacher la tête (ou rostre), les pattes et les pinces de la queue et tronçonner cette dernière sans retirer la coque.
  • Réserver les pinces légèrement concassées et les tronçons d'une part, la tête et les pattes concassées d'autre part (pour la sauce).
  • Laver et couper les blancs de poireaux en 4 dans la longueur.
  • Éplucher et ciseler l'échalote et l'oignon.
  • Éplucher et laver les panais et les pommes de terre. les couper en cubes réguliers.

homardcuit d_cortiquer_le_homard

Cuisson :

N.B : débuter les cuissons progressivement de manière à ce que tout soit chaud à peu près en même temps

La sauce : Jus de homard.

  • Faire suer au beurre l'oignon, ajouter la carcasse concassée puis le Noilly. Laisser réduire un peu puis verser le fumet de poisson chaud, ajouter le bouquet garni, le piment d'Espelette et le concentré de tomate. Laisser cuire 30 minutes à frémissement.
  • Passer au chinois et rectifier l'assaisonnement. Garder au bain-marie.

sueroignonscarcasses dglaceraunoilly cuissonjushomard

La purée :

  • Faire cuire les panais et les pommes de terre dans une casserole d'eau salée départ eau froide. Compter 30 minutes de cuisson à partir de l'ébullition.
  • Passer au presse-purée, ajouter la crème, le beurre et le persil. Saler, poivrer et muscader. Mélanger soigneusement et garder au chaud.

Nid de poireaux :

  • Dans une poêle, faire suer dans 2 cs d'huile d'olive l'échalote, ajouter les lanières de poireaux,mouiller  avec un peu d'eau et laisser étuver une vingtaine de minutes. rectifier l'assaisonnement et garder au chaud.

Les médaillons :

  • Dans une sauteuse, faire sauter les pinces et les tronçons de homard à l'huile d'olive. Terminer de décortiquer, assaisonner.

cuissonhomard

Touche finale :

  • Sur des assiettes préchauffées, disposer en nids les poireaux, déposer dessus 2 tronçons et une pince de homard.
  • Mouler la purée en quenelle à l'aide de 2 cuillères à soupe et napper de sauce.

medaillonhomard

Un dernier mot :

J'ai apprécié la chair délicate du homard (que j'avais assaisonné pour moi avec un filet de vinaigre balsamique... bébé oblige !) sur le lit de poireaux fondants, le petit goût d'artichaut du panais qui rappelle le topinambour... mon homme a été moins enthousiaste, question produits de la mer, il n'y a guère que les moules-frites qui trouvent grâce à ses yeux de carnivore invétéré !

Les plats de poissons et de fruits de mer.
, , ,
2 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Tarte salée aux lardons et aux poireaux

Facile et rapide , cette tarte est une délicieuse manière de marier le nord et l'est sans passer pour une quiche (lorraine, bien sûr !!!).

Une bon moyen aussi de faire manger des légumes aux plus réfractaires ;)…

tartesaleelardonspoireaux

Horloge et couverts :

Pour 4 personnes

  • Préparation : 30 minutes
  • Cuisson : 30 minutes (four préchauffé à 200°C)

Dans le panier :

  • 250g de poitrine fumée
  • 3 blancs de poireaux
  • 1 rouleau de pâte feuilletée
  • 3 œufs
  • 40cl de crème liquide
  • 20g de beurre
  • Poivre blanc, noix de muscade

Préparation :

  • Tailler la poitrine fumée en lardons allumettes.
  • Laver les poireaux. Les couper en 4 dans la longueur puis en section d'un centimètre environ de manière à obtenir des petits carrés.

taillerlardons couperpoireaux

  • Sauter les lardons à la poêle sans ajout de matière grasse. Réserver.
  • Dans une casserole faire fondre le beurre, ajouter les poireaux et laisser étuver 10 minutes à couvert sur feu doux. Réserver.

sauterlardons etuverpoireaux

  • Foncer un moule à tarte avec la pâte feuilletée et la piquer régulièrement avec une fourchette.
  • Dans un grand bol, battre les œufs entiers à la fourchette jusqu'à ce qu'ils soient bien mousseux puis incorporer la crème en continuant de battre. Poivrer et muscader (plus ou moins selon vos goûts, je vous fais confiance).

Dans le four :

  • Disposer les lardons et les poireaux dans le fond de tarte et verser la migaine dessus.
  • Enfourner et laisser cuire 20 minutes à 200°C puis 10 minutes à 180°C.

versermigaine

Touche finale :

Servir chaud ou tiède .

A noter qu'il est possible de réaliser la première partie de la cuisson à l'avance et de repasser la tarte au four pour la seconde juste avant de passer à table.

tartepoireaulardon

Inclassables.
, , ,
2 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Vert, j'espère...

Bien pourri le temps en ce moment et l'humeur sans ressent... Une soupe verte pour espérer ferait du bien au cœur et à l'âme, non? un rayon de soleil a d'ailleurs montré timidement son nez un quart d'heure le temps de faire les photos. Si c'est pas de la magie ça !!!

soupeverte1

Horloge et couverts :

pour 4 personnes

  • Préparation : 20 minutes
  • Cuisson : 40 minutes

Dans le panier :

  • 2 courgettes (surgelées)
  • 2 verts de poireaux
  • 1 botte de feuilles de céleri branche
  • 2 carottes
  • 2 grosses pommes de terre
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 2 feuilles de laurier, une branche de persil
  • Coriandre et poivre en grains, gros sel
  • 2 cs d'huile d'olive

Préparation :

  • Éplucher les carottes, l'oignon, les pommes de terre et l'ail, effiler le céleri et laver les légumes.
  • Couper les courgettes en rondelles,carottes et l'oignon en grosse mirepoix.
  • Émincer les verts de poireaux, ciseler en chiffonnade le céleri. Couper les pommes de terre en morceaux.

Dans le faitout :

  • Faire chauffer l'huile d'olive, y faire revenir sans colorer les carottes et l'oignon.
  • Ajouter les courgettes, puis les poireaux, le céleri puis les pommes de terre.
  • Couvrir d'eau, saler au gros sel et ajouter une dizaine de grains de poivre et de coriandre.
  • Laisser cuire à couvert 40 minutes.

cuissonsoupeverte

Touche finale :

Mixer la soupe, crémer (facultatif) et servir bien chaud.

soupeverte2

Potages.
, , , ,
1 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Pot-au feu sans façon

C'est de saison alors c'est inévitablement tout le monde en a parlé, en parle ou en parlera.

Google sature et sur les forums , les débats font rage, les livres de cuisine sont feuilletés fébrilement à la recherche de la recette (les miens sont d'ailleurs étalés en ce moment sur la table du salon...) et nos aïeul(e)s sont assailli(e)s de questions "dis, mamie quel est le secret de ton pot-au-feu ?".

Et pourtant, il est loin de susciter l'unanimité dans ma cuisine (sauf peut-être les chats qui me tournent autour depuis ce matin) : je ne mange pas de viande et mon homme n'est pas vraiment emballé à l'idée de légumes au bouillon et au souvenir d'une viande pleine de nerfs...

Pour quoi donc je me lance dans cet échec annoncé me direz-vous ? Tout d'abord pour le bouillon qui n'a bien sûr rien à voir avec les insipide cubes dissous dans l'eau et puis la viande qui, ainsi cuite, donne une farce savoureuse et gourmande (mais ça, je vous en reparlerais...).

Alors quitte à affronter les grimaces autant y aller jusqu'au bout et servir ce plat avec des carottes, des poireaux, du céleri et du chou. J'ai toutefois pris quelques libertés avec la viande comme vous allez le constater.

potaufeu

Horloge et couverts :

Pour 4 à 6 personnes :

  • Préparation : 30 minutes
  • Cuisson > 3heures

Dans le panier :

  • 700g de paleron à braiser (qui sera plus tendre au final qu'un morceau de jarret)
  • 600g de plat de côtes (pour donner le goût au bouillon)
  • 1 queue de porc(parce qu'elle s'ennuyait toute seule au congélateur)
  • 1 os à moelle
  • 1 gros oignon
  • 3 carottes
  • 1 bon morceau de céleri rave
  • 2 branches de céleri vert
  • 2 poireaux
  • 1/4 de chou pommé
  • 5 grosses pommes de terre
  • 1 bouquet garni
  • 5 clous de girofle, poivre en grains et gros sel.

Préparation :

  • Éplucher et laver les légumes.
  • Couper les blancs de poireaux en sifflet, garder les verts entiers.Couper le céleri rave en bâtonnets,le céleri branche en mirepoix et  tourner les carottes. (conserver les parures pour la garniture du bouillon). Réserver tous les légumes au frais.
  • Couper l'oignon en 2 le faire caraméliser sur une plaque. Piquer une moitié avec les clous de girofle.

oignonscaramel

  • Faire dégorger l'os à moelle dans de l'eau vinaigrée.
  • Rincer la viande à l'eau froide. Dégraisser et dénerver le paleron, le tailler en morceaux.
  • Dans une grande marmite, déposer les parures de carottes, le céleri, les verts de poireau ficelés, les demi-oignons et le bouquet garni. Ajouter la viande. Parsemer de grains de poivre et couvrir largement d'eau froide.

aromatbouillonpotaufeu bouillonpotaufeu1

Dans la marmite :

  • Porter sur feu doux à couvert en maintenant une très faible ébullition et en écumant régulièrement. Saler à mi-cuisson.
  • 45 minutes avant la fin de cuisson, mettre le chou à cuire dans la marmite. Puis, 30 minutes avant, prélever une partie du bouillon et cuire les légumes de la garniture et mettre l'os à moelle égoutté dans la marmite.
  • Cuire les pommes de terre à l'anglaise 20 minutes et réserver dans l'eau de cuisson.

bouillonpotaufeu2 legumespotaufeu

Touche finale :

  • Peler les pommes de terre, les couper en quartiers.
  • Égoutter le légumes, la viande.
  • Filtrer le bouillon au chinois étamine.
  • Servir sur un grand plat la viande, les légumes, arroser d'un peu de bouillon et dresser le reste du bouillon en soupière.
  • Accompagner selon les goûts de moutarde, cornichons au vinaigre et raifort.

potaufeu1

La suite... c'est par --> ici

Les plats de viande.
, , , , , ,
6 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Velouté de potimarron presque maraîcher

Au cœur de l'automne alors que les premières gelées figent le temps, ma collègue fête l'annonce d'un premier petit printemps quand nous disons au revoir à un proche... La grand mère de mon homme, elle ressemblait à la mienne : discrète mais attentionnée et attentive, elle s'en est allée sur la pointe des pieds, comme pour ne pas déranger...C'est drôle la vie parfois, vous ne trouvez pas ?
Ce potage très inspiré de Chef Simon –> iciest doux, discret et tendre comme elle.

Horloge et couverts :

Pour 2 personnes

  • Préparation : 30 minutes
  • Cuisson : 40 minutes

Dans le panier :

  • 1 petit potimarron
  • 2 blancs de poireau
  • 1 navet
  • 1 oignon
  • quelques feuilles d'oseille (en fait plus moyen d'en trouver, alors tant pis, le velouté sera presque maraîcher, :))
  • 1 bouquet garni
  • 1 tablette de bouillon de poule ( de légumes pour moi)
  • mélange tant pour tant d'eau et de lait
  • Poivre du moulin, une pincée de muscade.

Préparation :

  • Couper le haut du potimarron à 2/3 de sa hauteur. A l'aide d'une cuillère parisienne, prélever la chair et retirer les pépins.
  • Émincer un poireau en paysanne. Couper le navet en morceaux, ciseler l'oignon .

Dans la casserole :

  • Suer les légumes à l'huile d'olive, saupoudrer de la tablette de bouillon émiettée.
  • Mouiller avec le tant pour tant au double du volume, ajouter une pincée de muscade et cuire à feu doux une trentaine de minutes.
  • Pendant ce temps, étuver l'autre poireau taillé en julienne.
  • En fin de cuisson, mixer la soupe et ajouter la julienne.

veloutepotimarron1 veloutepotimarron2 juliennepoireau

Touche finale :

  • Accompagner de croûtons de pain rapidement revenus à l'huile d'olive ou au beurre.
  • Servie dans la coque juste ébouillantée...

veloutepotimarron_1

  • Ou dans une petite soupière façon mise en bouche, à vous de choisir...

veloutepotimarron

Potages.
, ,
2 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

Wok de porc, riz et petits légumes à la coriandre et au gingembre

Les travaux de la cuisine sont ralentis par un gros coup de speed professionnel et toute ma batterie de cuisine est stockée dans le séjour. Ce n'est par une raison pour autant de ne pas se faire plaisir avec les épices que j'ai reçu de mon beau-père à son retour du Maroc m'enfin...

wokporcrizleg_1

Horloge et couverts :

Pour 4 personnes

  • Préparation : 20 minutes + 30 minutes de marinade
  • Cuisson : 30 minutes

Dans le panier :

  • 4 côtes de porc désossées d'environ 100g chacune (ou 400g de filet)
  • 2 carottes
  • 2 branches de céleri
  • 2 blancs de poireau
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 200g de riz complet
  • 1 petit verre de vin blanc
  • 1 cc de coriandre en poudre
  • 1 pc de gingembre
  • 1 bâtonnet de Kubor
  • 2 cs d'huile d'olive
  • Poivre du moulin, sel.

Préparation :

  • Couper les côtes en dés réguliers et émincer la gousse d'ail.
  • Dans une assiette creuse, mélanger la viande et l'ail avec le vin blanc, la coriandre, le gingembre et un peu de poivre. Réserver 30 minutes au frais.

wokporcmarinade

  • Éplucher et nettoyer les légumes. Ciseler l'oignon, couper les carottes en bâtonnets, les branches de céleri et les poireaux en rondelles.
  • Faire bouillir 500 ml d'eau avec le bâtonnet de Kubor.

Dans le wok (tout beau tout neuf ... un cadeau de ma môman) :

  • Faire chauffer l'huile. Égoutter la viande, réserver la marinade.
  • Dorer la viande sur tous côtés en mélangeant constamment. Réserver.
  • Saisir les légumes dans le wok, ajouter le riz toujours en mélangeant.
  • Quand le riz est nacré, ajouter la marinade,le bouillon chaud et remettre la viande.
  • Mélanger et laisser cuire à petite ébullition jusqu'à absorption quasi complète du jus.

wokporc woklegumes

Touche finale :

Rectifier l'assaisonnement si besoin et servir bien chaud. (Décorer de quelques feuilles de coriandre si vous en avez)

wokporcrizleg

Les plats de viande.
, , , ,
2 gourmets ont déjà donné leur avis : n'hésitez pas à donner le votre !

 

contact - Derrière le fourneau - Référencement et Partenariats

Creative Commons License
En Passant Par Ma Cuisine ...by Alixia1313 est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale 2.0 France.

Haut de page